Un regard sur le DPE

Performance énergétique

Un regard sur le DPE

Le diagnostic de performance énergétique a un rôle fondamental lors d’un achat ou d’une location. Cela peut vous éviter un excès de dépense sur votre facture de chauffage à votre arrivée.

26 August 2021

En effet, le DPE doit obligatoirement être communiqué lors d’une vente ou d’une location d’un logement. Ce diagnostic est encadré par le Code de la construction et de l’habitation.

Depuis 2006, le DPE est obligatoire lors d’une vente et depuis 2007 la même obligation est appliquée pour les locations.

Le diagnostic de performance énergétique renseigne et examine l’efficacité énergétique et l'isolation de votre logement. À savoir que, plus le logement est énergivore, plus vos factures seront élevées, c’est pourquoi, il faut être attentif afin d’éviter les mauvaises surprises.

L’importance du diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique permet d’évaluer ** le taux d'émission de gaz à effet de serre ** et la consommation d'énergie du logement. En effet, depuis le 1er juillet 2021, une nouvelle formule de DPE entre en vigueur avec une composante climatique. L’étiquette des émissions de gaz à effet de serre est ajoutée à la consommation d’énergie dont la note des deux déterminera la lettre allant de A à G. Ces deux performances énergétiques sont comparées et la plus mauvaise sera retenue pour la note finale.

Également, le diagnostic devient opposable aux tiers. En effet, si le locataire ou le propriétaire constate un écart conséquent entre le DPE et la consommation d'énergie effective, le diagnostic est opposable. Ainsi, une compensation financière pourra être évaluée.

Un DPE doit être composé de :

  • L'étiquette énergie qui représente la consommation annuelle du logement en se fondant sur une échelle allant de A à G. La dernière lettre du classement représente une consommation supérieure à 450 kWh/m2.
  • L’étiquette climat, montre l'impact annuel de cette consommation à travers les émissions de gaz à effet de serre allant de la lettre A qui représente les émissions de gaz à effet de serre inférieures à 6 kilos d’équivalent carbone /m2, à la lettre G des émissions supérieures à 80 kilos carbone/m².
  • Une estimation de la facture annuelle en énergie
  • Un DPE peut aussi contenir l’attestation d’entretien annuel de la chaudière

Le DPE doit être effectué par un diagnostiqueur certifié. Les compétences du professionnel qui effectue le diagnostic doivent figurer dans le DPE.

Le diagnostiqueur avait deux méthodes de calcul :

  • L’évaluation conventionnelle dite 3CL à l’aide d’un logiciel qui va prendre en compte 5 caractéristiques du logement telles que le chauffage, l’eau chaude, la climatisation, l’éclairage et les auxiliaires (VMC et chauffage).
  • L’évaluation réelle avec l’aide d’un logiciel et des factures datant des 3 dernières années pour évaluer les émissions de CO2 et la consommation moyenne d’énergie du logement. L’application du nouveau DPE a abandonné cette méthode de calcul.

Le diagnostiqueur transmet son diagnostic à l’Agence de la transition écologique, puis celle-ci délivre 13 chiffres afin de rendre valide le DPE. Le diagnostic de performance énergétique complète ainsi le dossier de diagnostic technique transmis au futur locataire ou acquéreur. Le DPE est valable pendant 10 ans. Si le DPE est meilleur que l’ancien, alors le propriétaire qui souhaite vendre son logement et qui procède à une rénovation énergétique en obtenant les aides financières améliorera son DPE et en vendant fera une récupération de son investissement. La réalisation du DPE permet au vendeur de valoriser son bien et de vendre à un prix plus élevé

Le gouvernement prévoit d’exclure et de limiter les logements ayant une forte consommation énergétique afin de mieux les maîtriser. À partir de 2022, les biens immobiliers appartenant aux classes F ou G devront effectuer un audit énergétique. D’ici 2023, les passoires énergétiques seront interdites à la location afin que celles-ci disparaissent du parc locatif dès 2028.

Si le DPE de votre logement est mauvais, il serait intéressant d’effectuer des travaux d’isolation thermique. Si vous vous trouvez dans un logement énergivore, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides pour votre rénovation énergétique. Vous pouvez obtenir votre aide financière sur MaPrimeRénov, nous vous aidons dans les démarches et dans la constitution du dossier.

Nous proposons des devis gratuits et personnalisé sur demande

N'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou sur notre site web via le formulaire de contact


Accès rapide